Google analytics et Google Search Console

La différence entre Google Search Console et Google analytics

La différence entre Google Search Console et Google analytics
4.5 (90%) 18 vote[s]

En tant que référenceur expert SEO ou webmaster vous devez connaître les spécificités de Google analytics et Google search console.
En fait ces deux outils sont complémentaires ; ils vont vous aider à mieux connaître votre audience et à améliorer le référencement de votre site internet dans les SERPs. Ils vous aideront à vous classer dans les premiers résultats de la recherche de Google.

Google analytics : suivi de trafic et tableaux de bord

Grâce à Google analytics, vous allez pouvoir suivre le trafic quotidien de votre site internet à l’aide de tableaux de bords personnalisés qui synthétisent les statistiques de consultation.
Ainsi, vous pourrez évaluer la performance de votre site, identifier les problèmes et trouver des pistes d’amélioration. Le processus est itératif.

Dans un premier temps vous devez déterminer des indicateurs clés de performance à analyser, les KPI (pour Key Performance Indicators), en fonction de vos objectifs.

Les 5 indicateurs clés dans Google analytics

Il est en général conseillé de se limiter à un nombre limité de KPI.
Par exemple, la popularité du contenu peut se mesurer à partir du nombre de visiteurs uniques par jour, du nombre de pages vues par visite, l’analyse des pages les plus visitées, le taux de rebond (nombre de visiteurs ayant quitté votre site après avoir vu seulement une page), le nombre de backlinks (les liens qui pointent vers votre site depuis d’autres sites)…
L’analyse du nombre de visiteurs, des pages vues, des sources de trafic et du comportement des internautes sur les pages du site va ainsi permettre de détecter des contenus qui ne répondent pas aux attentes des internautes (fort taux de rebond ou faible durée de visite).

Les grands indicateurs à suivre dans Google analytics et à intégrer dans votre tableau de bord sont

  • Le temps passé sur le site
  • Le taux de rebond
  • Le temps de chargement des pages (au-delà de 5 secondes de téléchargement les visiteurs perdent patience !)
  • Les canaux d’acquisition ou sources des visites (direct, organic, referral, social media, paid…)
  • Les objectifs de conversion

Captures d’écran de Google analytics

Google Search Console : erreurs de référencement et qualité des pages web

La Google search console (ex Google webmaster tool) permet d’identifier les erreurs de référencement SEO en indiquant les problèmes que Googlebot, le robot d’exploration et d’indexation de Google, a rencontré en parcourant vos pages web.
Elle analyse entre autre la qualité des balises HTML et vous aidera à améliorer la qualité de vos pages.

Ce qu’on peut trouver dans la Google Search Console

La Google Search Console fournit des informations concernant :

  • les problèmes critiques du site en identifiant les pages d’erreur 404 par exemple ou un problème de sécurité
  • l’apparence des pages du site dans les résultats de recherche – les SERPs – (améliorations HTML, Accelerated Mobile Page…)
  • la performance dans les résultats de recherche et l’indexation par Google (par exemple le taux de clic moyen sur les pages vues ou CTR, le nombre de pages indexées et leur classement dans les résultats de le recherche, les mots-clés associés à la recherche de vos pages…)
  • l’exploration (URL introuvable, le temps de chargement d’une page…)

Captures d’écran de Google Search Console

Pour conclure

Google analytics et Google search console sont des outils complémentaires. Il est d’ailleurs possible de les connecter l’un à l’autre. N’hésitez pas à le faire, vous pourrez consulter les données de la Search Console dans vos rapports Google Analytics et accéder directement aux rapports Google Analytics dans la Search console.

Pour aller plus loin

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Natacha Oliveira